Suivez-nous :                      Les avis :           

Tous les analystes s'accordent à dire que l'année 2018 devrait être une bonne année. Sans atteindre un record historique comme en 2017, le nombre de transactions devrait rester élevé. Pourquoi les tendances sont-elles globalement positives ?

 

Cela s'explique par le fait que les taux d'intérêt devraient rester stables, les crédits bon marché et accessibles (au vu des objectifs ambitieux des banques). Enfin, les facteurs économiques favorisent la hausse du moral des français.

Dans le même temps, la progression sur 2018 sera plus contenue qu'en 2017. Certaines mesures ne font pas bon effet même si l'impact sera globalement mineur. L'impôt sur la Fortune Immobilière est un signal négatif pour les hauts budgets, et la fin des APL Accession impactera les revenus les plus modestes. En outre, l'imposition des plus-values des résidences locatives ou secondaires plus importante pourraient également freiner le marché (liée à l'augmentation de la CSG de +1.7%). Enfin, la limitation du dispositif PINEL à certaines zones uniquement pourrait également impacter certaines transactions.

Malgré tout, ces derniers éléments ne suffiront pas à inverser la tendance positive, et dans cette conjoncture, le département du 78 ne devrait pas rester en reste.

Sur 2017, les prix ont augmenté de 7,5% sur Paris et l'offre est toujours inférieure à la demande . Ainsi, du fait d'une offre réduite et de prix très élevés, certains acquéreurs portent leur choix sur les biens situés en petite et grande couronne dont le 78. Pour l'heure, l'augmentation du prix au m² dans les Yvelines est de 2,9% sur la dernière année glissante avec une moyenne de 3 800€/m² pour les appartements anciens. Bien sûr, comme pour le reste de la France, les résultats sont très inégaux dans le département. Les prix s'échelonnent de 2 300€/m² à Trappes ou Meulan à plus de 5 000€/m² à Saint Germain en Laye, au Vésinet ou encore à Versailles.

Finalement, chaque commune, chaque quartier, voire chaque rue a sa particularité et ses spécificités : reste à trouver la perle rare !